1. Les États-Unis n'ont pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment le MCAS  TVA Nouvelles
  2. 737 MAX: les États-Unis ont jugé inutile un examen indépendant  La Presse
  3. Boeing: les États-Unis ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX  Le Journal de Montréal
  4. Boeing: les USA ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX  Boursorama
  5. L'immobilisation du 737 MAX plombe les livraisons de Boeing  La Presse
  6. Afficher la couverture complète sur Google Actualités
Le régulateur aérien américain, la FAA, n'a pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX.Le régulateur aérien américain, la FAA, n'a pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX.

Les États-Unis n'ont pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment le MCAS | TVA Nouvelles

Privacy settings

14/05/2019 22:19:27 - Les autorités américaines n'ont pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX, préférant s'appuyer sur des conclusions de Boeing sur ce logiciel mis en cause d...Les autorités américaines n'ont pas jugé nécessaire d'évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX, préférant s'appuyer sur des conclusions de Boeing sur ce logiciel mis en cause dans deux tragédies impliquant cet avion, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier. Cette information fait partie des conclusions préliminaires d'un audit interne de l'agence fédérale de l'aviation (FAA) sur la certification du 737 MAX, dont l'inspection d'une partie des systèmes a été confiée à des ingénieurs de Boeing via une procédure mise en place il y a une dizaine d'années baptisée ODA

Boeing: les USA ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX - Boursorama

Plongé dans une crise sans précédent liée à son appareil 737 MAX, l'avionneur américain Boeing pourrait également se retrouver malgré lui au centre des nouvelles...Plongé dans une crise sans précédent liée à son appareil 737 MAX, l'avionneur américain Boeing pourrait également se retrouver malgré lui au centre des nouvelles...

Boeing au centre de la querelle commerciale sino-américaine | LUC OLINGA | Économie

“Tomorrow at 9:00am CT/10:00am ET, @TransportDems will hold a hearing on the status of the Boeing #737Max. 346 lives were lost in 737 Max plane crashing in less than 5 months. The American people deserve answers. Watch live here ⬇️ https://t.co/3SbnEDuJES”

Steve Cohen on Twitter: "Tomorrow at 9:00am CT/10:00am ET, @TransportDems will hold a hearing on the status of the Boeing #737Max. 346 lives were lost in 737 Max plane crashing in less than 5 months. The American people deserve answers. Watch live here ⬇️ https://t.co/3SbnEDuJES"

“Leading the network evening newscasts: CBS: Pilots question Boeing official about the 737 MAX problem; ABC/NBC: NTSB investigators arrive at site of mid-air tour planes in Alaska.”

Mark Knoller on Twitter: "Leading the network evening newscasts: CBS: Pilots question Boeing official about the 737 MAX problem; ABC/NBC: NTSB investigators arrive at site of mid-air tour planes in Alaska."

“Further proof the fox was left guarding the hen house. FAA deferred to Boeing instead of conducting independent oversight of the 737 MAX flight-control system. Inexcusable carelessness—FAA must change its rules so the safety of future updates is assured. https://t.co/x0zDVIHJPj”

Richard Blumenthal on Twitter: "Further proof the fox was left guarding the hen house. FAA deferred to Boeing instead of conducting independent oversight of the 737 MAX flight-control system. Inexcusable carelessness—FAA must change its rules so the safety of future updates is assured. https://t.co/x0zDVIHJPj"

“Before Ethiopian Crash, Boeing Resisted Pilots’ Calls for Aggressive Steps on 737 Max -- @nytimes https://t.co/HztCZUQGiH”

Bill Ritter on Twitter: "Before Ethiopian Crash, Boeing Resisted Pilots’ Calls for Aggressive Steps on 737 Max -- @nytimes https://t.co/HztCZUQGiH"

You have been blocked

403 Forbidden

Les déboires de Boeing continuent et semblent ne pas pouvoir s’arrêter. Les deux catastrophes aériennes de Lion Air en octobre 2018 et d’Ethiopian Airlines en Mars 2019, tous deux avec des Boeing 737 Max 8, avaient coûté la vie à 338 personnes. Suite à ces deux crashs, les Boeing 737 Max 8 avaient éLes déboires de Boeing continuent et semblent ne pas pouvoir s’arrêter. Les deux catastrophes aériennes de Lion Air en octobre 2018 et d’Ethiopian Airlines en Mars 2019, tous deux avec des Boeing 737 Max 8, avaient coûté la vie à 338 personnes. Suite à ces deux crashs, les Boeing 737 Max 8 avaient é

737 Max : mauvaise nouvelle pour l’avionneur Boeing | La Nouvelle Tribune

Il faudra vraisemblablement attendre plusieurs mois avant de revoir des Boeing 737 MAX dans le ciel. Le constructeur d'avions américain devrait en...Il faudra vraisemblablement attendre plusieurs mois avant de revoir des Boeing 737 MAX dans le ciel. Le constructeur d'avions américain devrait en...

Pourquoi l'immobilisation du Boeing 737 MAX pourrait être prolongée - La Libre

Déjà confronté à une grave crise, Boeing risque de se retrouver au centre de la querelle commerciale sino-américaine..., Boeing traverse une phase de turbulences. Plongé dans une crise sans précédent liéeDéjà confronté à une grave crise, Boeing risque de se retrouver au centre de la querelle commerciale sino-américaine..., Boeing traverse une phase de turbulences. Plongé dans une crise sans précédent liée

Après l’affaire du 737Max, Boeing risque d’être plombé par la guerre commerciale - Capital.fr

Les autorités américaines n’ont pas jugé nécessaire d’évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX.Les autorités américaines n’ont pas jugé nécessaire d’évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX.

Boeing: les États-Unis ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX | JDM

L'avionneur américain subit de plein fouet les craintes liées à l'escalade des tensions entre Washington et Pékin. Son titre a fortement reculé en Bourse lundi, alors qu'il peine déjà à sortir de la crise du 737 MAX et que plusieurs autres sujets plombent son plan de vol.L'avionneur américain subit de plein fouet les craintes liées à l'escalade des tensions entre Washington et Pékin. Son titre a fortement reculé en Bourse lundi, alors qu'il peine déjà à sortir de la crise du 737 MAX et que plusieurs autres sujets plombent son plan de vol.

L’humain est la pire des solutions, à l’exclusion de toutes les autres. Alors que les deux crashs impliquant des Boeing 737 MAX 8 n’en... - Aviation civileL’humain est la pire des solutions, à l’exclusion de toutes les autres. Alors que les deux crashs impliquant des Boeing 737 MAX 8 n’en... - Aviation civile

[Boeing 737 MAX] Dans l'aéro, l'humain, cet irremplaçable fardeau - Aviation civile

L’avion 737 MAX de Boeing pourrait être remis en service cet été, mais convaincre les passagers que l’avion est sûr sera l’un des défis les plus difficiles de l’industrie aéronautique en matière de relations avec les consommateurs depuis des décennies.L’avion 737 MAX de Boeing pourrait être remis en service cet été, mais convaincre les passagers que l’avion est sûr sera l’un des défis les plus difficiles de l’industrie aéronautique en matière de relations avec les consommateurs depuis des décennies.

Boeing 737 MAX: les voyageurs ne sont pas sûrs d'y monter à nouveau – Economie | L'Opinion